UREE – CREATININE

Synonymes

    • Azotémie – Urémie – BUN 
  • Créatinine

Mots clés

    • Biochimie 
  • Urée – Créatinine – Insuffisance rénale – Insuffisance hépato-cellulaire

Définition

UREE :

  • C’est le principal produit final du métabolisme des protéines
  • Elle est synthétisée au niveau du foie à partir de l’ammoniac produit par la dégradation des acides aminés
  • Elle est en majeure partie excrétée par les reins mais des quantités minimes sont également excrétées dans la sueur ou dégradées au niveau intestinal sous l’action de bactéries
  • Utilisée conjointement avec la détermination de la créatinine sérique, elle est utile au diagnostic de l’insufisance rénale
  • Il est parfois utile de doser l’urée dans les urines de 24h
  • Le résultat est exprimé en g/L ou en mmol/L

CRÉATININE :

  • C’est une substance provenant du catabolisme de la créatine musculaire exclusivement éliminée par les reins
  • Son dosage dans le sérum reflète de façon plus fiable que celui de l’urée, l’état de la fonction rénale
  • Le dosage concomitant de la créatinine urinaire permet de calculer la clairance de la créatinine
  • Le résultat est exprimé en mg/dL ou en µmol/L

Pré – analytique et dosage

  • Sang veineux
  • Urines
  • Sang : Il est préférable d’être à jeun
  • Urines :  (selon prescription du médecin)
    • Echantillon urinaire
    • Recueil des urines de 24h

Le jour même

Dosage et valeurs de référence

UREE

SANG
SANG
En g / L En mmol / L
Enfant < 0.65 < 10.83
Femme < 0.65 < 10.83
Homme < 0.65 < 10.83
Facteur de conversion :
g * 16.67 = mmol
mmol * 0.06 = mg
Echantillon Urinaire
Echantillon Urinaire
En g / L En mmol / L
Enfant 9 - 30 150 - 500
Femme 9 - 30 150 - 500
Homme 9 - 30 150 - 500
Facteur de conversion :
g * 16.67 = mmol
mmol * 0.06 = mg
Urines de 24h
Urines de 24h
En g / 24h En mmol / 24h
Enfant < 35 < 580
Femme < 35 < 580
Homme < 35 < 580
Facteur de conversion :
g * 16.67 = mmol
mmol * 0.06 = mg

CREATININE

Sang
Sang
En mg / dL En µmol / L
Enfant 0.24 - 0.87 21 - 77
Femme 0.50 - 0.90 44 - 80
Homme 0.70 - 1.20 62 - 106
Facteur de conversion :
mg * 88.5 = µmol
µmol * 0.011 = mg
Echantillon Urinaire
Echantillon Urinaire
En mg / dL En mmol / L
Enfant 29 - 226 2.56 - 20
Femme 29 - 226 2.56 - 20
Homme 40 - 278 3.54 - 24.6
Facteur de conversion :
mg * 0.00885 = mmol
mmol * 11.3 = mg
Urines de 24h
Urines de 24h
En mg / 24h En mmol / 24h
Enfant 720 - 1510 6.37 - 13.4
Femme 720 - 1510 6.37 - 13.4
Homme 980 - 2200 8.60 - 19.5
Facteur de conversion :
g * 0.00885 = mmol
mmol * 113 = mg
  • UREE :
    • Le nourrisson présente des valeurs plus basses que celles de l’enfant
    • Le taux de l’urée sanguine varie en fonction du régime alimentaire et de l’apport hydrique :
      • Un repas riche en protéine entraine une légère augmentation de l’urée sanguine; un régime hyperprotidique entraîne une augmentation des taux
      • Un apport hydrique faible entraine une diurèse faible et une élimination moindre d’urée d’où une élévation apparente du taux de l’urée
    • Au début de la grossesse, on note une légère augmentation du taux d’urée sanguine puis les valeurs diminuent jusqu’à -30 et même -60% (des taux habituels)
  • CREATININE :
    • Chez le prématuré, le taux de créatinine est 30% plus élevé que chez le nourrisson né à terme.
    • Les valeurs sont basses chez l’enfant et augmentent avec l’âge pour atteindre les valeurs de l’adulte vers l’âge de 14 ans
    • La créatinine augmente :  
      • avec l’âge
      • suite à un jeûne prolongé
      • suite à un effort physique ou à une alimentation riche en protéines ( de l’ordre de 20 %)
  • UREE
    • Diminution :
      • Insuffisance hépatique sévère
      • Alcoolisme chronique
      • Malnutrition
    • Augmentation :
      • Insuffisance rénale
      • Insuffisance cardiaque
      • Déshydratation
      • Hémorragie gastro-intestinale
      • Post opératoire
  • CREATININE :
    • Diminution :
      • Atrophie musculaire sévère
      • Prise de certains médicaments comme les anti-épileptiques ou les anti-inflammatoires
    • Augmentation :
      • Insuffisance rénale
      • Pré-eclampsie
      • Hypertension artérielle
      • Leucémie

Questions fréquentes

En se basant sur la valeur de la clairance de la créatinine et à scertains signes biologiques ou anatomo-pathologiques, les sociétés de néphrologie ont crée  une classification en 5 stades de l’insuffisance rénale chronique :

  • Stade 1 : Maladie rénale chronique avec Clairance > 90 ml/min mais avec d’autres signes biologiques comme protéinurie, hématurie, leucocyturie ou anomalies morphologiques
  • Stade 2 : Maladie rénale chronique avec débit de filtration glomérulaire = Clairance de la créatinine normal ou augmenté : Clairance entre 60 et 89 ml/min mais avec d’autres signes biologiques comme protéinurie, hématurie, leucocyturie ou anomalies morphologiques
  • Stade 3 a : Insuffisance rénale chronique modérée : Clairance entre 30 et 59 ml/ min
  • Stade 4 : Insuffisance rénale chronique sévère : Clairance entre 15 et 29 ml/min
  • Stade 5 : Insuffisance rénale chronique terminale : Clairance < 15 ml/min =  la dialyse devient indiscutable